Installation

L’arc de triomphe emballé
Christo et Jaenne-Claude 18 septembre au 3 octobre 2021.

Ce document représente une photo de l’installation de l’Arc de Triomphe emballé. Installation que je n’ai jamais vu en vrai, mais que j’ai pu voir dans différents documentaires télévisés. Étant une photographie, cette installation est fidèle à l’original et est représentée en totalité. L’arc de Triomphe emballé par Christo et Jeanne-Claude du 18 septembre au 3 octobre 2021. Il ne s’agit pas d’emballage, mais d’empaquetage, car dans ce mot, il y a l’idée du voyage, du déplacement. Quelque chose de fugitif et nomade.

Pour cette réalisation l’artiste, c’est appuyé sur l’arc de triomphe situé au bout des Champs Elysée à Paris. Ils ont décidé, comme sur beaucoup d’autre architecture, de le recouvrir d’un tissu blanc argenté de manière à le rendre plus lisse et géométrique. Le but de cette œuvre est de créer une surprise qui change le regard sur le quotidien, de bouleverser les habitudes comme dans le cadre d’un voyage. On peut également entendre que le but était d’emballer cette architecture comme si l’on devait le redécouvrirai une seconde fois. 

Cette œuvre est selon moi moins impressionnante que l’arc de triomphe en lui-même. Il est vrai que les ornements de celui-ci sont bien travaillés et il est donc dommage de le cacher avec ce grand drap. Je peux donc dire que l’œuvre est réussi, car j’ai ressenti exactement le message de l’artiste, c’est-à-dire apprendre à regarder les œuvres du quotidien. Je, trouve que la notion de fugitif est bien représentée, car beaucoup de personnes se sont déplacées pour voir cette prestation qui est nomade.